German VersionEnglish VersionFrench VersionItalian Version logo logo logo logo logo ConnexionSatelco BlitzGuide pratiqueFAQsDownloadsLégalesDatenschutz

Domotique – sécurité et efficacité énergétique personnalisées

La liberté de communication qui est apparue au niveau mondial grâce à Internet a donné une nouvelle dimension à notre qualité de vie et d’habitat. La santé et la sécurité dans le domaine de l’habitat ont acquis une toute nouvelle importance au cours de ces vingt dernières années.

Pour la plupart d’entre nous, les exigences modernes d’un confort sûr lié à une grande efficacité énergétique sont d’une importance primordiale pour la qualité de vie. Entreprise d’immotique moderne établie en Suisse, Satelco s’est spécialisée précisément dans ce type d’habitat personnalisé et intelligent. L’immotique conçue sur mesure par Satelco crée un nouveau confort domestique parfaitement adapté aux besoins de sa clientèle. C’est justement sur le marché de l’immotique moderne que cette entreprise expérimentée ne perd jamais de vue les désirs des clients, de même que les différentes exigences imposées par les bâtiments concernés.

Ce qui fait la domotique

La domotique, c’est l’ensemble de la technique de réglage, de la technique de commande et de surveillance ainsi que des équipements d’automatisation dans les bâtiments à usage privé ou commercial. Elle constitue une partie importante, pour ne pas dire essentielle de la gestion technique des équipements, son but étant d’harmoniser et de simplifier les processus fonctionnels sur plusieurs domaines en suivant des valeurs de réglage prédéfinies. Tous les appareils électroménagers, les éléments de commande et la domotique tels que machine à laver, réfrigérateur, cuisinière, porte de garage, stores et chauffage sont interconnectés et leurs processus sont regroupés dans des scénarios. Une immotique moderne et actuelle qui saisit et analyse toutes les données constitue le cœur d’une gestion durable des bâtiments et de l’énergie. Elle englobe tous les éléments intervenant dans la distribution, le traitement et la consommation d’énergie des fonctions techniques.

Décentralisation et interconnexion

Les caractéristiques notables d’un système immotique sont l’agencement décentralisé des modules de commande et leur interconnexion constante via un réseau de communication ou un système de bus, où plusieurs participants utilisent une voie commune pour transmettre les données. Un système domotique personnalisé conçu sur mesure ne donne pas seulement des indications sur un comportement d’utilisateur positif, il fait aussi ressortir les facteurs négatifs. Cette dispersion des données permet de déduire des mesures d’optimisation économique.

L’habitat intelligent ne se limite pas seulement aux domiciles privés et aux immeubles d’habitation. Il s’applique également aux bâtiments de bureaux et d’entreprises. Intervenant en Suisse, l’entreprise Satelco a dans ce domaine les arguments convaincants qui vont bien au-delà des segments « réduction des coûts énergétiques » et « confort d’habitat ». En outre, l’immotique améliore la sécurité par une diffusion d’alarme intelligente et son fonctionnement automatique et intuitif réduit les frais de personnel pour la maintenance.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la domotique automatisée, contacter-nous pour constater par vous-même le professionnalisme de l’entreprise Satelco en Suisse.

Vers le haut

Construire pour l’avenir – les possibilités de la domotique

Habitat intelligent, Smart Home, immotique – ces trois notions décrivent finalement le même objectif: construire pour l’avenir en s’appuyant sur une domotique moderne intégrée à un réseau. Les architectes, les concepteurs, les ingénieurs, les investisseurs et les constructeurs privés doivent alors relever de tout nouveaux défis.

Le degré de développement d’un système domotique ne peut pas se définir de manière générale; Il faut évaluer la situation au cas par cas. Le budget ainsi que les exigences du propriétaire sont les éléments de base sur lesquels s’appuie la décision. Jusqu’à quel point les composantes de la maison et de l’appartement doivent-elles être interconnectées? Que considère-t-on comme indispensable, à quels éléments souhaite-t-on renoncer? Certains aspects de l’immotique sont extrêmement bienvenus, voire nécessaires en termes de durabilité, d’économies d’énergie et de protection de l’environnement, d’autres sont peut-être superflus eu égard au mode de vie de chacun.

Quelles sont les possibilités techniques à l’heure actuelle? Dans quels domaines existe-t-il des systèmes modernes qui favorisent un habitat intelligent? Quelles conditions peuvent-elles et doivent-elles être remplies pour être paré pour l’avenir? Dans ce domaine, il convient de garder à l’esprit que le cycle de vie d’un bâtiment est très long et que la technique est en continuelle évolution. Dans la mesure du possible, il faut donc mettre en place une infrastructure de bâtiment conçue pour pouvoir intégrer aussi les technologies de demain.

Vue d’ensemble des différents aspects de la domotique


Lignes électriques

Un système de lignes électriques bien conçu jette les bases de l’infrastructure d’un bâtiment. Un agencement en étoile des conduits est la forme la mieux adaptée. La présence d’une colonne montante, c’est-à-dire d’une gaine centrale qui regroupe toutes les lignes, est souhaitable. Pour les pièces spacieuses et les grandes baies vitrées, il est en outre recommandé d’installer un système de conduites dans le sol, destiné à recevoir les câbles et les boîtes de dérivation.


Santé

La santé des occupants est un aspect important. Les conduits doivent être posés et blindés de manière à assurer une protection contre les radiations électromagnétiques. On peut également installer des disjoncteurs différentiels là où ils ne sont pas prescrits, afin de garantir la sécurité des habitants, notamment des enfants.


Lumière

Des commutations et commandes intelligentes de la lumière dans les pièces à vivre créent non seulement une atmosphère agréable mais aident aussi à réaliser des économies d’énergie. Dans les zones de passage, les pièces secondaires et à l’extérieur, l’éclairage peut être commandé par des détecteurs de mouvements. Les commutations de scénarios et centrales permettent de réaliser des programmations personnelles et de contrôler toute une pièce ou l’ensemble du domicile. Une télécommande mobile facilite la commande et peut s’associer à d’autres installations, par exemple à des systèmes médiatiques.


Stores et volets roulants

On peut commander les stores et les volets roulants séparément, en groupes ou en bloc, à partir d’une unité centrale ou d’une télécommande mobile. En retour, les stores envoient des messages d’état au module de commande, par exemple sous forme visuelle. De plus, une commande automatique à heures fixes et/ou une commande en fonction des conditions météorologiques devraient également être possibles.


Fenêtres et lucarnes

Dans le cas des fenêtres et des lucarnes, la commande en fonction des conditions météorologiques et de la température ainsi que l’affichage d’état obéissent à des conditions similaires à celles des stores et des volets roulants. Une interconnexion avec le chauffage et/ou le système d’alarme est également judicieuse.


Sécurité

La sécurité des bâtiments est un des thèmes centraux. Il s’agit ici de la surveillance des installations extérieures et des capteurs correspondants sur toutes les fenêtres et portes, pour optimiser la protection contre les effractions. Des caméras vidéo peuvent améliorer le contrôle des accès au terrain et à la maison. Les détecteurs de fumée et d’incendie sont interconnectés et permettent d’avertir des postes extérieurs lorsque les occupants sont absents. Dans ce domaine, un affichage central d’état de tout le système domotique fait également partie de la sécurité, afin de pouvoir prendre les mesures qui s’imposent en cas de dérangements.


Efficacité énergétique

Une technique intelligente permet d’isoler thermiquement l’enveloppe extérieure de manière optimale et de commander automatiquement la consommation d’électricité et l’installation de chauffage. On peut la connecter aux fenêtres, aux portes et aux stores afin d’assurer un climat agréable à l’intérieur et d’éviter le gaspillage d’énergie, en fonction des conditions météorologiques. Un interrupteur central active ou désactive divers scénarios lorsque l’on entre dans la maison ou lorsque l’on en sort.


Appareils électroménagers, communication, systèmes audio/vidéo

L’interconnexion de ces groupes d’installations offre de nombreuses possibilités de commande et de surveillance. Les connexions télé pour le câble ou le satellite, le téléphone et Internet, le Wi-Fi, le réfrigérateur, la cuisinière et tout le système multimédia se commandent via un panneau spécial ou par smartphone et envoient en même temps des retours d’information sur l’état actuel. Cela nécessite un équipement comportant les boîtes de dérivations correspondantes dans toutes les pièces. La planification doit intégrer dès le début l’infrastructure correspondante pour les acquisitions et installations futures (conduits vides, boîtes de dérivation supplémentaires).


Accès depuis l’extérieur

Un des points essentiels de l’habitat intelligent est le fait que l’ensemble du système domotique dispose d’une possibilité d’accès extérieur par smartphone, de sorte que les occupants peuvent appeler et commander toutes les fonctions même lorsqu’ils ne sont pas chez eux. Exemple: mettre le chauffage en marche alors que l’on est en encore sur le chemin du retour, pour que les pièces soient agréablement chauffées quand on arrive. De plus, un transfert d’alarme sur un smartphone devrait être possible en cas d’effraction, d’incendie ou d’autre situation d’urgence.


Dernier point mais non des moindres: vie sociale et soins de santé

Ce domaine concerne principalement les personnes âgées, handicapées physiques et à mobilité réduite ainsi que les malades chroniques qui ont besoin d’assistance. La condition impérative est que toutes les pièces soient conçues sans aucun obstacle. La technologie assure l’adaptation intelligente et autonome aux situations les plus variées. Des dispositifs de sécurité peuvent ainsi déclencher un appel d’urgence automatiquement en cas de chute, par exemple. Quoi qu’il en soit, une télécommande mobile adaptée à l’occupant est impérative, afin qu’il puisse commander tous les équipements depuis son fauteuil roulant ou son lit.

Vers le haut

Documentation et logiciels disponibles dans la zone de téléchargement.